11. La Vallée blanche, FAVJ du 28 novembre 1935
Ce lac de Joux gelé qui impressionne toujours
    Un touriste découvre notre Vallée au coeur de l'hiver. Promenade à faire: la Dent de Vaulion connue de Goethe, le Mont-Tendre d'où l'on voit le Mont-Blanc dans toute sa splendeur.
    Mais ce qui retient surtout notre homme, c'est le lac de Joux gelé, avec ses 9 km de long. Vive alors le patin. Et qui croise-t-on sur la glace, un pêcheur qui fait des trous pour y prendre du poisson. Il s'agirait de notre Edgar national que nous n'en serions pas étonné!
    Description d'une autre technique pour prendre le brochet, mais celle-ci a été prohibée par les lois. Les braconniers risquaient plus encore leur peau que les brochets qu'ils poursuivaient.
    Dans tous les cas on respire un air vivifiant à pleins poumons et l'on se trouve si bien dans cette vallée blanche, que l'on y restera plusieurs jours.