117. Ernest Aubert (1853-1928)
Le Sentier, autrefois...
    Ernest Aubert laisse une trace discrète dans notre histoire locale. Et pourtant il est fort bien connu, puisque c'est lui, dans le cadre de la Société vaudoise d'utilité publique, qui rédigea: "La Vallée de Joux de 1890 à 1905", suite logique à "La Vallée de Joux de 1860 à 1890" écrit par Hector Golay quelque quinze ans auparavant. Ces deux brochures, désormais indissociables, offrent de découvrir notre région pendant la seconde moitié du XIXe siècle, avec tous les changements qui purent intervenir à tous les niveaux. 
    Brochure désormais classique que nul Combier de bonne veine ne saurait ne pas  posséder dans sa bibliothèque. Il convient donc ici d'offrir à Ernest Aubert un titre de reconnaissance et de l'assurer que son travail ne fut pas perdu et que d'aucune manière il ne servit qu'à remplir quelque rayon d'une bibliothèque poussiéreuse. Il nous aura beaucoup servi.