113. La Pièce à Neveu
Façade à vent de la Pièce à Neveu
    Nous restons au niveau des Molards, petits ou grands, on ne sait, à propos desquels on pouvait lire dans un historique du XVIIIe siècle établi par un secrétaire du village des Bioux:
    "Ces habitants, une fois établis aux Bioux, travaillèrent à faire des champs, à défricher la terre et la rendre labourable. Leurs descendants, à leur exemple, ont continué le travail de la terre, tellement qu'on est venu à bout de la cultiver, non seulement sous le Molard, maisa encore sur le Molard, et même on a déjà commencé à faire des champs et à semer sur les Grands Molards, parmi les pâturages où il y a encore du terrain susceptible de bonification".
    On le voit, des durs à cuire auxquels les agriculteurs d'aujourd'hui sont encore redevables.