111. Fabricant de barques à fond plat.
Et vogue la galère... sur le lac Brenet!
    Le plus grand spécialiste que l'on ait connu dans ce domaine, fut Louis Rochat-Sbarra dit Doret, aux Crettets, partie basse du village des Charbonnières. Il était aussi fabricant de boîtes à vacherin. Il oeuvrait dans son atelier sis au rez de son bâtiment, l'une des dernières maisons en direction du Pont. 
    C'était-là un artisan de première force. Les boîtes étaient splendides, les bataux plus encore. Qui avait cet inestimable avantage de durer plusieurs décennies. On les voyait voguer sur le lac Brenet, sur le lac de Joux et même celui de Ter et des Cruilles. On vit aussi quelques exemplaires de ces bateaux remarquables par leurs proportions, fendre les eaux bleues turquoise du Lac Lioson, dans les Alpes vaudoises. C'est dire que l'homme était connu loin à la ronde. 
    Au fait, existe-t-il encore des bateaux de sa fabrication ? Probable que oui, pour le cas bien entendu où tel ou tel pêcheur en aurait pris grand soin, rafraîchissant les vernis quand il le faut, remplaçant une pièce par ci, par là, bref, veillant avec un soin jaloux sur sa liquette qu'il remise soigneusement en hiver. 
    On trouvera plus bas ce type d'embarcation voguant sur le lac Brenet, une bien belle gouille quand même!