10. Listage de toutes les laiteries du canton de Vaud dans la Statistique agricole de 1895.
L'heure sacro sainte du coulage. Quelque part dans le canton.
    Ces publications officielles, en apparence très rébarbatives, peuvent pourtant nous donner des renseignements indispensables en ce qui concerne notre vie économique, laitière ou autre. Car où aller ailleurs trouver par exemple la liste de toutes nos laiteries en une année précise ? 
     Ici on trouvera donc un listage complet de ces établissements laitiers. Ceux-ci avaient pu être créés pour la plupart dès le début du XIXe siècle. A la fin du même siècle, il n'y avait pour dire plus aucun village qui ne possédait un établissement de ce type. On avait compris partout l'avantage inestimable qu'il y avait à livrer son lait à une société, d'autant mieux quand fut abandonné le système obsolète du tour, et que tout un chacun put retirer en espèces le montant de ses livraisons. 
    Chose assez curieuse, alors que notre canton regorge d'universitaires en mal de sujets pour leurs mémoires, ou de doctorants pour leurs thèses, le monde laitier a pour dire été complètement négligé par la recherche. Ce qui fait que nous nous trouvons ici, quelque part, en un terreau relativement vierge. Nous n'aurons pas l'outrecuidance de poser que nous sommes parmi les précurseurs, simplement que nous avons la certitude de faire oeuvre utile en tentant, autant que faire se peut, de mettre le doigt, ou la main, sur des documents inédits ou peu connus capables d'éclairer cette facette assez fascinante de notre histoire économique.
    Du lait, du lait, rêvait un laitier de par chez nous qui n'en avait jamais assez dans sa chaudière !