10. Derrière-la-Côte
En dessus du hameau de Chez les Aubert.
    L'endroit, autrefois, faisait pratiquement jeu égal avec le Sentier. Peu à peu cependant, ce dernier village connut un très fort développement, tandis que la région de Derrière-la-Côte, avec son joli lot de voisinages et de fermes anciennes, restait dans sa tranquillité et, en un certain sens, dans son isolement. Est-ce l'altitude qui voulut cette situation ? on n'en sait trop rien. 
    Derrière-la-Côte reste cependant une contrée admirable, pleine de charme, avec cette ambiance que l'on ne saurait détacher du passé. La présence des quelques vieilles fermes rescapées des divers incendies qui devaient appauvrir le patrimoine immobilier de la région, ces immenses espaces de champs, ces sagnes, tout cela contribue à offrir à ce petit coin de pays sa beauté simple et romantique. 
    Faire l'histoire de chacun des hameaux, bigre, cela ne pourra être qu'un long travail. Qu'heureusement nous pourrons mener, dans bien des cas, avec la collaboration activite et très efficace du professeur Piguet qui est originaire de Derrière-la-Côte et qui y vécut longtemps. 
    A deux, on devrait pouvoir s'en sortir, n'est-ce pas ?