108. Au sommet de sa colline, le chalet des Combes du Cunay
Chalet des Combes du Cunay au mois de mars 2010
    Vous aviez quitté le chalet du Pré de Denens pour aborder maintenant la longue montée vers les grands replats du Mont-Tendre. Si vous n'êtes pas en forme, vous allez déguster un max sur cette côte qui ne vous laisse guère de replats intermédiaires pour vous reprendre. Il est vrai qu'il ne s'agit pas ici de compétition, mais d'une simple ballade dont le but est de vous procurer plaisir et évasion.
    Et enfin là-haut, à main droite, se profile un chalet dont autrefois vous ne saviez même pas le nom, celui des Combes du Cunay. En ce mois de mars 2010 on quitte la piste pour gagner ses environs et faire quelques photos. Voici ce qui serait donc un tout vieux chalet, puisque construit en 1731. Son plan est rectangulaire, toit à quatre pans, vernis de gris, qui semble être  la couleur traditionnelle de la région. 
    Nous sommes déjà sur les hauteurs, puisqu'à 1491 m. Nul doute que les pâtures soient relativement tardives et que les montées en aucun cas ne pourraient se faire avant celles des chalets situés en aval, autant d'un côté que de l'autre de cette belle et mythique montagne.
    C'est un chalet, vu sa date, qui nous interpelle et près duquel nous devrions retourner pour vous apporter les compléments indispensables à cette courte introduction.