104. Paul Golay, syndicaliste.
Paul Golay - 1877-1951 -
    Parmi les hommes politiques qui ont le plus marqué l'histoire vaudoise de la première moitié du XXe siècle, il faut relever le nom de Paul Golay. Ce cadet d'une famille de neuf enfants, fils d'un homme profondément imbu de la doctrine chrétienne, ancien d'église libre, fut, dès son jeune âge, attiré par la condition souvent précaire de l'ouvrier. Il avait été le témoin des difficultés qui pouvaient assaillir l'horloger pendant les crises économiques qui se renouvelaient infiniment plus souvent qu'aujoru'hui. Après des études de régent à l'Ecole normale de Lausanne et après avoir enseigné une dizaine d'années dans le canton, il se lança résolument dans la politique, mettant toute son intelligence au service du mouvement ouvrier. Dès la première décade de ce siècle, on le trouve combattant aux côtés de l'avocat Panchaud, de Fritz Ribi, et plus tard de Charles Naine dont il fut le fidèle collaborateur.