100. Que racontent-ils à San Pellegrino ?
A San Pellegrino, les voyageurs attendront longtemps sur le quai des gares...
    La ville tente de se moderniser. Un nouveau centre thermal a vu le jour dans les hauts. 
   Pour le reste, l'ambiance reste la même, et là en face de toi, quand tu es sur la promenade des bords du Brembo, tu vois le Grand Hôtel, toujours aussi beau et imposant dans ses chaudes couleurs ocre, mais toujours aussi problématique. Que va-t-il advenir de lui ? Saura-t-on un jour le revitaliser. Il est si grand!
    Une soirée à San Pellegrino, San Pellegri en bergamasque, c'est toujours formidable. Il y a là une ambiance unique. Que l'on ne retrouve nulle par ailleurs. On est un peu hors du temps. On prend son temps. On flâne. Rien ne nous pousse ni ne nous appelle. On mange un glace, bien sûr. Comment ne pas manger une glace à San Pellegrino. On longe le fleuve. On découvre tout à coup qu'il ne fait pas si chaud que cela, avec ce petit air frais descendu des montagnes et suivant le cours de la rivière.
    Sans Pellegrino, c'est tout cela. Et puis plus et mieux encore!