87. Malgré la barrière, par Julie Meylan, nouvelle parue dans la FAL du 22 décembre 1916.
- De grand coeur. Donnez-moi la main...
    Encore et toujours cette première guerre qui affecte tant les écrivains de l'époque, Mme Julie Meylan en particulier. Mais la frontière ne saurait être infranchissable, et surtout elle n'a pas le pouvoir d'empêcher l'amitié que l'on peut se porter de part et d'autre.