57. En Engadine par le Tessin et la Valteline, articles 1903 de Samuel Aubert.
Quelque part en Engadine
    Le tronçon Sondrio-Tirano a été inauguré tout récemment. Cêst un bon petit chemin de fer, actionné par la vapeur, qui ne va pas trop vite et qui s'arrête suffisamment à chaque station pour que vous puissiez garder une impression  nette de la localité.
    La Valteline est une belle et large vallée qui s'ouvre de l'est à l'ouest. Elle est arrosée par l'Adda s'échappant du massif de l'Ortler. Ici ou là un pont franchit la rivière, presque un fleuve. "Celui-ci, s'écrie un indigène, en indiquant d'un geste superbe un pont de construction toute récente, dépasse de 7 m. le pont le plus long de toute l'Europe". Le chauvinisme ne pousse-t-il pas des racines partout?
    La vallée est large et présente de grandes étendues de prairies fourragères alternant avec des plantations de maïs, de vignes, de légumes, etc. Les villages sont nombreux, mais on ne les aperçoit guère, cachés qu'ils sont dans le fouillis des vergers, des massifs de peupliers, bouleaux, etc. Le flanc droit de la vallée est escarpé et porte essentiellement des vignes soutenues par une infinité de murs comme à Lavaux. Les vins de la Valteline jouissent d'une réputation de premier rang et s'écoulent en grande quantité dans le canton des Grisons et la Suisse allemande. Par contre, le versant gauche ou méridional de la Valtelline est occupé avant tout par des forêts.