54. Les eaux capricieuses de la Vallée de Joux, par Gilbert Capt, en collaboration avec Claude Guignard, Olivier Jean-Petit-Matile, Anne-Lise Vuillioud, 2012 - sans contenu -.
Partie de couverture.
    Nos eaux, actuelles, la partie historique est réduite à sa plus simple expression, décortiquées par le menu. Un ouvrage "didactique" certes, mais néanmoins sans que la poésie de ces lieux magiques soit absente. 
    On part du lac des Rousses, réserve d'eau douce qui nous pose beaucoup de problèmes, à nous autres situés en aval, pour nous rentre tout doucement au lac de Joux qui offre tellement d'intérêts divers qu'il faudrait plusieurs ouvrages pour en venir à bout, si faire se peut.  Faune, flore, et ce beau métier de pêcheur pratiqué par deux professionnels dont c'est ici l'univers privilégié. Car ceux-ci, non contents d'y régner l'été, en ont encore le souci en hiver, alors qu'il faut baliser une glace jamais telle qu'on la souhaiterait d'un bout à l'autre. 
    Chose à signaler, la nouvelle génération n'est pas mise de côté, qui se voit souvent conviée à des "explorations" lacustres ou de rivière, avec des accompagnateurs qui sont souvent de véritables passionnés et dont les connaissances sur le sujet qui leur tient à coeur sont phénoménales. De nouvelles  générations qui auront à charge de garder intact ce milieu naturel si riche en même temps que si beau. Et ce ne sera, bien entendu, pas chose facile, par les temps qui courent! 
        Une édition de l'Imprimerie Baudat.