53. Le restaurant de la Dent de Vaulion.
Là-haut, d'où tout est beau...
    On sait qu'il était là-haut un vieux chalet. Celui-ci n'a pas brûlé comme dans la chanson, mais il a été transformé afin d'accueillir ces touristes de plus en plus nombreux qui tenaient à se désaltérer sur les sommets. 
    Cette transformation fut une sainte horreur. Ni chalet d'alpage, ni restaurant, entre les deux, un truc hybride qui aurait pourtant l'art de durer. Plus rien à faire, c'est comme l'antenne, faut la supporter, maintenant qu'on couche tous avec son portable. 
    On retrouvera ici les images du vieux chalet et on les comparera avec celles de la nouvelle bâtisse. Les esthètes auront un haut-le-coeur. Les autres seront indifférents, et c'est tant mieux, après un siècle, on pourrait oublier, non ? 
    D'autant plus qu'il vaut toujours mieux regarder le paysage du sommet. Celui-ci se révèle une fois de plus superbe, et vous console de tous vos maux, mis à part ce qu'ils nous ont offert il y a quelques années!