53. A la recherche du vacherin de Savoie
Les deux frères Ballaz, François et René.
    La Savoie connut le vacherin dès au moins le début du XIVe siècle. A partir de ce moment-là il fut toujours fabriqué, ce qui lui fait tout de même une histoire de sept siècles. Remarquable longévité. Peu de fromages peuvent se targuer d'un si long passé, et surtout parfaitement prouvé par les documents à disposition. 
    Selon les différents sites internet, on peut croire que le vacherin de Savoie, des Bauges en particulier, se produit encore. Nul doute cependant que cela soit en quantités relativement limitées.
    En 1993, nous l'apprenons grâce à Michel Montignac Magazine no 2, de juillet-août, les frères Ballaz produisent encore du vacherin de manière artisanale. Plusieurs photos montrent ces artisans dans le cadre de leur petite entreprise. Néanmoins ceux-ci, alors âgé de 60 et 61 ans, ne voient pas l'avenir avec beaucoup d'optimisme. "Lorsque l'un de nous deux ne pourra plus continuer, on sera obligé de tout arrêter, dit François, et il n'y a personne pour prendre la relève".
    Une relève qui a néanmoins put être concrétisée par d'autres producteurs, et si ce n'est pas là, en d'autres lieux. Car un si vieux fromage ne saurait être abandonné purement et simplement, ce qui serait un véritable désastre départemental voire même national.