51. Une course entre touristes à la fin du XIXe siècle - en Valais, récit supposé être de Elie Rochat Golay des Charbonnières.
Ce bleu Léman, par Hodler, extrait.
    Près d’eux sont les gorges du Trient, mais attendez pour y aller, la civilisation ou plutôt la rapacité qui s’empare de tout, qui exploite tout, a mis aussi la main sur les beautés de la nature, elle les a défendues, a caché tout ce qui lui était possible de sceller et nul ne peut entrer dans ces gorges profondes sans payer finance. Heureusement  le boursier est là et c’est un homme qui s’entend à ménager sa bourse. Il a fait sérieusement passer les dix touristes qui l’attendent pour ses chers pensionnaires dont lui, le directeur, veut ménager la bourse, et il obtient pour chacun une entrée à moitié prix et à lui son entrée libre. Vous pensez, un directeur de pension, il faut le ménager et lui faire ses offres de service. Quant à moi,  le directeur ne m’ayant pas compris dans sa pension, je me suis posée sur la petite maison et je suis entrée pour rien. Et tous ont suivi un sentier suspendu au-dessus du précipice au fond duquel le Trient roule ses flots tumultueux tandis que sur leurs têtes d’immenses rochers s’élèvent perpendiculaires,  ne laissant entre eux qu’un étroit passage d’où l’on aperçoit le ciel bleu. C’est un spectacle grandiose et inoubliable,  et lorsque penché sur l’abîme on s’arrête pour contempler ces eaux profondes ou qu’on lève la tête sur ces masses qui semblent vouloir s’écrouler sur vous, on se sent saisi par cette grandeur calme et majestueuse, on se sent petit et infirme et la plainte de l’eau vous ferait pleurer tandis que la grandeur du spectacle vous fait rêver . Je voyais ainsi sur tous ces fronts de pensionnaires se marquer mille sensations et mille émotions intimes qu’on ne pourrait décrire. Et lorsque sous un rocher plus profond que les autres, le guide tira deux coups de pistolets qui résonnèrent comme des coups de canons, on entendit les échos rouler longtemps ce bruit sourd et profond jusqu’à ce qu’il s’en alla mourir au fond des gorges dans ces frémissements immenses.