50. A travers le Jura, six articles de Daniel Bost, parus dans la FAVJ de 1913.
Chalet des Trois Chalets dans la combe des Amburnex!
    La faim une fois apaisée et les sacs bouclés, nous reprenons notre course à travers les pâturages, séparés les uns des autres par des « murets » en pierres sèches où s’ouvrent, à certains endroits, les « clédars », sortes de clôtures mobiles en bois et retenues fermées contre le bord du mur au moyen d’un pieu dans lequel va et vient un anneau de bois qu’il faut soulever pour ouvrir la porte.    
    Parfois ces barrières ne consistent qu’en branchages ou en petits sapins posés à plat et  ayant conservé des moignons de branches qui vous déchirent traîtreusement le fond de culotte lorsqu’on veut les franchir en passant par-dessus. C’est le cas pour l’un de nous qui doit arborer, toute la journée, un accroc aussi grotesque que désagréable.
   
    La Combe que nous coupons en travers s’étend du Mont-Tendre à la Dôle, c’est-à-dire sur une longueur de plusieurs lieues. C’est une succession ininterrompue de pâturages appartenant à diverses communes de la Vallée de Joux et du Pied du Jura ; même celle de Lausanne est propriétaire de l’un d’eux, les Amburnex, situé à une petite distance du Marchairuz.