47. Quand M. Robert, géographe du roi, se promène sur les alpages suisses en 1789.
Une équipe de chalet quelque part en Gruyère.
    On aura déjà fait connaissance avec M. Robert, géographe du Roi, en d'autres lieux. Il nous revient un court instant pour nous décrire ce que sont les alpages, du canton de Fribourg en particulier. Nous sommes en 1789, année même de la Révolution française. Il y a tout de lieu de craindre pour le brave homme une mise au chômage très proche. Un monde s'est éteint, un autre naît. Et ce sera pour celui-ci dans le sang et la terreur. 
    La littérature ancienne est oubliée. Elle ne renaîtra, en quelque sorte, que par la grâce d'internet, et surtout de Google, qui a numérisé un nombre record d'ouvrages, tous pouvant nous faire service aujourd'hui. Nous ne voulons pas faire l'éloge d'une maison qui étend chaque jour son pouvoir un peu plus. Néanmoins le travail qu'elle a effectué dans le domaine de la copie des vieux livres, est à reconnaître et à apprécier. C'est comme une renaissance pour ces vieux ouvrages que l'on croyait déjà par trop poussiéreux et où il n'y aurait plus eu  rien à prendre en leur contenu.  
    Quelle monumentale erreur!