36. Orbe-Lausanne, des vacherins contre de la moutarde     Voici un troc bien particulier programmé dans le premier quart du XIXe siècle. Reste à savoir où se procurer les vacherins, puisque, paraît-il, ils ne se produisent plus sur les montagnes du Pays d'Enhaut. Un vacherin qui, dans tous les cas, est fort connu sur les places de marché de  nos bourgs et cités de la Suisse romande.
    Il faut placer ici l'hypothèse que le vacherin, fabriqué de longue date dans les Alpes et Préalpes, fut abandonné au profit du gruyère ou de quelques autres fromages, et que ce produit si populaire sera de plus en plus proposé par le Jura,  Vallée de Joux en particulier.
    Nous tiendrions là une explication au pourquoi de l'implantation si facile, et même si  rapide du nouveau produit combier dans les villes vaudoises.
    Simple hypothèse, naturellement, mais qui semble tout de même tenir la route.