2. Philippe-Sirice Bridel, Précis historique sur la Vallée du Lac de Joux, 1856 (la première édition a paru en 1814).
Le doyen Bridel
    Philippe-Sirice Bridel, cet auteur vaudois bien connu, qui a passé une partie de son enfance à la Vallée de Joux, à l'Abbaye plus précisément où son grand-père Philippe Bridel était pasteur, était resté attaché à cette terre au sujet de laquelle il donna plusieurs texte, dont celui-ci. 
    Cet historique n'offre que peu d'éléments nouveaux par rapport à l'ouvrage de Nicole en lequel il prend l'essentiel de sa matière. Néanmoins, sous une forme plus concise, il donne un bon aperçu de ce que fut l'histoire de la Vallée, tout au moins celle que l'on concevait encore à l'époque, alors que l'on n'avait pas tous les éléments en main pour établir des études plus documentées. 
    Cet historique paru plusieurs fois dans les différentes publications du doyen Bridel, notamment son fameux Conservateur suisse dont il donnera plusieurs éditions. L'historique que voici est tiré de la dernière, de 1856.