212. Ce peut être si beau, un chalet sous la neige, au mois de mai...
Le vieux chalet en a vu bien d'autres...
    Ce n'est pas un gag! Une simple vérité. Pourvu que cela ne dure pas, et que surtout les arbres n'aient pas été affecté par le poids de cette neige. Alors vous vous retrouveriez avec une quantité de branches cassées en lisière de forêt qui vous ferait regretter vos propos jugés si léger, si léger... 
    Aussi léger que cette neige qui était tombée ce jour-là. Pas très abondante il est vrai, mais suffisante  pour modifier complètement l'aspect du paysage. Et puis aussi propre à vous faire abandonner votre ouvrage pour retrouver bientôt le chalet où un bon feu et le thé des quatre heures bu derrière la vieille table, allait vous effacer toutes ces misères. 
    Car on est si bien, là, au chalet, quand il n'y a personne pour vous embêter!