2001. Au printemps, ou quand la Lionne vous offre ses grandes eaux. + 2012, en décembre.
La Lionne en 2001.
    Spectacle véritablement impressionnant que voir les sources de la Lionne donner en plein, autant à la base même de la montagne, que plus haut dans le vallon supérieur.
    Ces débordements prodigieux sont visibles de temps à autre par période de grandes pluies, alors que la montagne semble véritablement se vider.
    Vous découvrirez ici deux crues, celle du début de 2001, et celle de décembre 2012. La dernière semble moins forte que la première. A vous de voir et  en même temps, si vous n'avez jamais eu l'occasion de découvrir ces trombes d'eau, de prendre connaissance de l'incroyable force des éléments quand ceux-ci se déchaînent.