1. Origine de la musique, son développement à la Vallée de Joux, texte écrit par J.N.-A. en 1896, paru dans la FAVJ en 1912.
Ceux-là, chacun les connaît!
    Voici notre premier historique jamais pondu sur l'histoire de notre musique. L'auteur, pour en connaître autant, est assurément musicien, il ne serait même pas impossible qu'il ait dirigé quelque groupe musical de la contrée. Voyons-voir, un homme qui signe J.N.-A, qui pourrait donc s'appeler Jacques Nicole-Aubert, ne figure-t-il pas dans nos tabelles à ce titre ?   
    Quoiqu'il en soit il fait ici oeuvre de pionnier et pose les bases de notre bibliographie musicale.
    Notons quand même que le Juge  Nicole avait déjà parlé de musique en 1785, mais alors les sociétés n'avaient pas encore été très nombreuses. Juste pouvait-on surtout s'attarder sur le rôle important des trompettes pour l'amélioration du chant dans les églises, ces psaumes que l'on avait tant de peine à chanter d'une voix sûre et assurée. Il faut un début à tout.