193. Quand le Conseil communal du Chenit se promène sur les alpages de la région Risoud (1958).
Chalet de l'alpage de Mézery
    Les Conseils communaux de notre Vallée, de temps à autre, font leur course d'école sur les propriétés communales afin de prendre le pouls de la situation. C'est l'occasion d'une jolie ballade d'un chalet à l'autre. On y voit de belles choses, mais aussi parfois de saintes horreurs, quand les amodiateurs ne sont pas d'attaque et laissent les abords de ces chalets dans un état déplorable. Ce fut le cas autrefois, il y a donc un demi-siècle, ce l'est encore aujourd'hui, certains de ces Messieurs étant des inguérissables, adeptes du laisser-aller plutôt que du "se secouer la moindre"!  
    Mais dans tous les cas l'on prend connaissance du territoire imposant que nos communes possèdent et gèrent à la mesure de leur moyens. Et surtout de la richesse culturelle prodigieuse de ce patrimoine alpestre qu'il convient de garder et d'honorer. Ne serait-ce qu'en reconnaissance vis-à-vis de ces  pauvres gaillards qui y ont passé parfois la moitié de leur vie. Car la vraie existence des bergers, là-haut, dans cette solitude d'où souvent la poésie est absente, vous connaissez ?