1926. Ce n'est pas un poisson d'avril, le Haut du Sentier brûle
Les pompiers à l'oeuvre ou se retirant après le sinistre.
    Un incendie de plus qui allait ravager le sympathique quartier du Haut des Sentier. Toutefois, comme on le verra dans notre texte, il semble que celui-ci ait été déjà reconstruit en partie à l'époque, si bien que ce n'étaient pas parmi les plus anciennes maisons du village qui disparaissaient ainsi dans les flammes. Il est de bien entendu que nous ne minimisons pas le drame, simplement que si des bâtiments disparaissaient par le feu, d'autres aussi périssaient sous la pioche des démolisseurs, l'endroit devant accueillir des bâtiments plus fonctionnels. 
    Il est assez étonnant de constater que peu de photos du village du Sentier montrent de manière précise l'extrémité nord-est de ce Haut du Sentier. Quartier modeste où les photographes ne posaient pour dire jamais leur trépied. A moins qu'il faille considérer que notre collection est tout à fait insuffisante, et que les photos de ces quelques maisons  sont plus nombreuses qu'on ne le croit. Précisions que nous accueillerions avec le plus grand plaisir.