1901. Benjamin Le Coultre signe le premier article connu en rapport avec le ski à la Vallée de Joux.
Au coeur du Risoud près du Chalet Capt avec nos premiers skis.
    L'amateur simplement chaussé de "cercles" ou raquettes ne peut, dans cette profonde neige légère, que très difficilement avancer et il en résulte en outre une grande fatigue que seuls des hommes entraînés peuvent supporter, tandis qu'avec l'aide des skis, ces rudes courses deviennent des parties de plaisir des plus saines. L'air vif et froid excite les forces, et, en marchant à la file, les premiers skieurs seuls s'aperçoivent de la neige molle et laissent aux suivants un chemin battu de deux ornières bien déterminées que chacun suit en s'amusant et, pour ainsi dire, sans peine aucune. Du reste, la fatigue du ski ne ressemble nullement à celle des ascensions ou des marches forcées; les efforts sont tellement adoucis par la mollesse et la douceur de la neige, que les muscles ne souffrent nullement, et, en posant les skis après une longue course, le promeneur est tout étonné de ne pas se sentir fatigué.
                                                                               Benjamin Le Coultre