1879-1886, l'âge d'or des Glacières du Pont vu au travers de la presse de l'époque.
La récolte de 1882.
    Deux journaux à l'époque pour la Vallée de Joux: la Feuille d'Avis de la Vallée, née au Brassus en 1838, et le Messager de la Vallée de Joux, conçu aux Piguet-Dessous à la fin de 1879 pour fermer boutique déjà en décembre 1881. Son rédacteur de l'époque l'avait dit: le Messager a passé la moitié de son existence à naître, et l'autre à mourir! 
    Quoiqu'il en soit ces deux journaux furent fort intéressés par l'installation de glacières sur les rives du lac Brenet. Ils envoyèrent donc leurs "reporters", non, ce n'était pas encore Tintin, sur place, afin de prendre connaissance des techniques d'exploitation.
    Dans ce nouvel article nous avons tenté de recueillir l'essentiel des "papiers" en rapport avec les Glacières du Pont. Nous avons joint les annonces diverses qui émaillaient à l'occasion la FAVJ. On alla jusqu'à réclamer 100 bons ouvriers pour l'une de ces traditionnelles et très étonnantes récoltes!