182. Le grand repos de nos chalets d'alpage sous les neiges du Jura
A l'intérieur du vieux chalet, tout dort dans le silence et la paix des vieilles chambres...
    Vous montez une nouvelle fois à l'un de nos chalets d'alpage dont vous avez la clé, et, alors que vous avez pénétré dans la vieille cuisine glaciale, la neige descendue du toit obstrue toute la porte, vous retrouvez l'ambiance hivernale des lieux. Elle est unique. Silence, solitude, les choses dorment mais vous parlent quand même. Elles disent plutôt l'été alors que les lieux, autrefois plus qu'aujourd'hui, s'animaient pour vous faire retrouver l'équipe des bergers. Ceux-ci ne quittaient le chalet qu'à l'automne pour l'offrir à nouveau à ses propriétaires, et le retrouvaient au printemps pour une nouvelle saison d'alpage. Car ainsi allaient les choses.
    Il faut parfois se souvenir afin de ne rien oublier de ce qui fut. Comme d'autres aussi, un jour, devront faire de même pour retrouver les temps que nous vivons, non dénués d'inquiétudes, et surtout d'immenses interrogations.
    Mais là-haut, pour une fois, on n'y pense pas. On rêve. on contemple. On touche.  On fait le tour intérieur de la bâtisse. On prend contact avec l'ensemble de ce qu'elle récèle. Et au final, en ce bref espace de temps, on est libéré, heureux.