16. Au Pays des Muverans, il n'est pas interdit de faire un petit détour par Taveyannaz. Ainsi vous le recommande François Gos en 1924, qui va même jusqu'à vous proposer de danser.
Un paradis pour les photographes.
    Et pour une fois restons au niveau de Gryon:

    La merveille de l'endroit, au dire de toutes les ménagères de Gryon, c'est le grand bassin de la fontaine taillé dans un seul bloc de marbre de vingt et quelques pieds de longueur, venu - et comment! - des carrières de St. Triphon, sur les hauteurs de Gryon. C'était en hiver. Tous les hommes du village se rendirent à la rencontre du fameux bassin, amené au bas de la montagne; ils s'y attelèrent, le poussèrent sur des rouleaux, le faisant glisser sur la neige. Le transport dura deux jours et une nuit; les hommes, épuisés, allaient renoncer à mener à bien leur travail lorsque les femmes, pleines d'ardeur, accoururent; grâce à elles, le bassin fut placé!
                                 
                                                                                         François Gos.