144. Le pasteur Philippe-Louis Bridel (vers 1680-1771), pasteur au Chenit puis à l'Abbaye, possesseur d'une fameuse bible !
Pas de portrait pour Philippe-Louis Bridel, mais par contre une photo de sa bible en l'état actuel.
    Ce pasteur, resté célèbre dans la région, y fit toute sa carrière. Au Chenit de 1719 à 1747, puis ensuite à L'Abbaye, de 1747 à 1771. C'est en ces lieux qu'il eut l'occasion d'élever en partie son petit-fils Philippe-Sirice, que l'on connaîtra mieux plus tard par son titre de gloire, le doyen Bridel. 
    Notre attention quant à cette homme d'église, intervient aujourd'hui grâce à la découverte d'une bible fameuse dont on  lui attribue la possession,  figurant dans les archives de la Paroisse de l'Abbaye. Celle-ci est probablement le plus ancien ouvrage de ce type à la Vallée.  Elle fut éditée à Amsterdam en 1669 par les frères Elzevier, célèbres imprimeurs. L'ouvrage, dont le contenu est en parfait état, outre qu'il manque le frontispice, fut néanmoins à nouveau relié dans le courant du XXe siècle. Le travail de l'artisan fut absolument remarquable, qui offre à cette bible un "emballage" digne de son contenu. 
    Le tout réjouira tous les bibliophiles locaux qui trouveront une description plus attentive de cette pièce de toute beauté en annexe. 
    Philippe-Louis Bridel fut enterré en l'église même de l'Abbaye où il décéda nonagénaire. Ce fut sous la table de la cène. Ses restes, déjà retrouvés en 1868, furent de nouveau découverts lors des travaux de restauration de 1952. Nous ignorons ce qu'ils devinrent.