105. Thomas Blaikie assiste à une fabrication de fromage aux environs de la Dôle
Tels qu'autrefois...
    Nous sommes en 1775. Notre homme, Anglais de pure souche, botaniste avisé, arpente le Jura à la recherche de fleurs originales ou inconnues. Il s'arrête dans un chalet des environs de la Dôle. Et c'est là qu'il assistera à une fabrication de fromage.
    Sa description est essentielle. En ce sens que l'auteur décrit par le menu la manière dont procèdent nos fromageurs. Rien n'échappe à son regard habitué à discerner les plus modestes fleurs parmi les grandes herbes du pâturage.  C'est une description certes qui ne s'allonge pas, néanmoins l'essentiel y est. Ce texte, vu son ancienneté, est fondamental. Il permet de comprendre que les méthodes de fabrication du gruyère sont alors déjà fixées et qu'elles n'évolueront pour dire pas pour les deux siècles à venir.
    Découvrir un chalet avec Thomas Blaikie, c'est pénétrer en tous. D'où notre fascination pour ces quelques lignes et une mise au panthéon de l'économie alpestre de cet auteur par ailleurs très agréable et trés intéressant compagnon de route pour toutes les observations naturelles qu'il y a ici à faire.